Whitelisting.info
Our Expertises Affiliate marketing > Search Engine Marketing > Domain Names
More about us in your language -----

 

Whitelisting Guide

SEO et Intelligence Artificielle

Des millions de recherches sont effectuées sur Google tous les jours. Même avec des années d’archivage sophistiqués de requêtes de recherche, Google enregistre toujours des requêtes inédites chaque minute.

De nos jours, les gens ont besoin de Google et veulent des réponses précises. Au lieu de taper quelques mots, nous parlons aujourd'hui de phrases entières, ce qui complique la tâche de Google pour qu'il renvoie le bon résultat de recherche correspondant aux intentions de l'utilisateur.

Voici un exemple d'une telle requête de recherche:

Quel est le nom du bâtiment où s'est déroulée la guerre des étoiles ?

Google affiche les réponses directes à la requête avant d'afficher des résultats de recherche organiques.

De plus, Google renvoie une liste de suggestion de recherches en fonction de la requête de recherche actuelle saisie par l'utilisateur.

Cela aide non seulement le chercheur à trouver une réponse exacte à la requête, mais présente également une liste de recherches pertinentes pour vous aider davantage.

Ceci est un exemple du pouvoir de RankBrain, la partie de l’algo de Google qui utilise l’intelligence artificielle « moderne » (ie : le machine learning aka le deep learning aka l’IA connexioniste) en action. ,

Comment gagner la guerre de l'intelligence artificielle dans le référencement

À partir de l'exemple ci-dessus, il est facile de conclure que l'intelligence artificielle dans le référencement est là pour aider les chercheurs à obtenir des résultats plus pertinents, voire le plus importants.

Comment les professionnels du référencement peuvent-ils survivre dans cet environnement difficile ?

Voici cinq stratégies que vous devez suivre.

1. Optimiser intelligemment vos mots-clés

Adoptez la puissance de la 3R en matière de recherche de mots clés. 

3R signifie:

  • Rechercher de mots-clés
  • Regrouper des mots-clés
  • Rechercher des modèles

Vous pouvez commencer par collecter des bases de mots-clés à partir d'un outil de mots-clés, tel que Moz. Il affiche automatiquement les mots-clés groupés en fonction de votre mot-clé cible principal.

L'étape suivante consiste à créer des modèles, qui sont des mots clés offrant le meilleur potentiel pour représenter des expressions de mots clés similaires. Par exemple, au lieu de créer cinq pages de destination différentes pour des mots clés tels que:

  • "Les coûts de l'appartement Seattle"
  • “Appartements à seattle”
  • “Appartements à louer à seattle”
  • “Studios à seattle”
  • “Coût de la vie à Seattle”

Vous créez uniquement une page de pilier basée sur le mot clé donné en exemple, "Appartements bon marché à Seattle", qui a le pouvoir de classer Google pour toutes les requêtes de recherche similaires.

De plus, il est toujours recommandé de vérifier les recherches liées à la section sur Google SERP pour identifier les expressions de mots clés pour lesquelles vous devriez être en train d’optimiser.

2. Utiliser l'analyse de cluster et l'analyse prédictive

Que diriez-vous d'inscrire tous vos objectifs dans l'ordinateur et de laisser le logiciel générer une conception qui complète bien vos utilisateurs ? C'est ce que nous pouvons réaliser avec le « design génératif ».

Nous utilisons ce concept dans l'analyse par cluster et l'analyse prédictive.

L'analyse par cluster

Les référenceurs doivent utiliser des techniques telles que l'analyse de cluster pour créer des clusters de sujets, ce qui signifie simplement auditer vos pages actuelles et les regrouper en thèmes. Cela contribue non seulement à améliorer la distribution de PageRank, mais aide également les moteurs de recherche à identifier les pages en fonction d'un sujet donné.

La structure est basée sur le contenu du pilier principal et sur les nœuds du sous-contenu qui sont tous liés au contenu du pilier principal. Cela indique clairement aux moteurs de recherche que le contenu du pilier a plus d'autorité sur le sujet donné, ce qui lui permet de ranker davantage dans les résultats de la recherche.

Analyses prédictives

Vous devez prévoir les futurs pics de recherche pour les mots clés cibles. Des outils tels que Google Trends nous fournissent des données rétrospectives, mais l’analyse prédictive a le pouvoir d’anticiper l’avenir et d’identifier les tendances en matière de recherche qui contribueront à améliorer les ventes.

Avec des prévisions appropriées, un responsable marketing devrait être capable de:
Travailler avec une agence de com pour améliorer les relations publiques lorsque les tendances en matière de recherche sont en baisse.

Améliorer le contenu sur site et produire de nouveaux éléments pour une meilleure visibilité de la marque en basse saison.

Aider la team spécialisée sur le paid traffic  à lancer des campagnes supplémentaires pour répondre au pic de croissance des recherches en haute saison.

Aidez les hôtels partenaires à garantir la disponibilité des chambres aux heures de pointe ou organisez des campagnes supplémentaires pour attirer davantage de clients pendant les périodes creuses (dans le cas d’un site de réservation de chambre d’hôtels ou de site de la gig economy de type Airbnb).

3. Tirer parti de la puissance des avis des clients

Les spécialistes du marketing disposent de nombreuses contenus sous forme de fichiers texte, images, vidéo et audio. Les avis des utilisateurs jouent un rôle important à cet égard. Les avis rédigés par des internautes utilisent un langage réel que les internautes utilisent également parfois dans leurs recherches Google.

Par exemple, une critique laissée par un client pourrait indiquer « cet endroit propose des fruits de mer incroyables à un prix abordable ». Cette phrase aidera Google à analyser et à renvoyer l'activité dans les résultats de recherche lorsque les internautes effectuent une recherche avec une requête telle que «le meilleur restaurant de fruits de mer du monde».

Les professionnels du référencement devraient capitaliser sur ce pouvoir pour obtenir de nombreuses critiques positives pour l’entreprise.

La première chose à faire est de disposer d’une fiche Google My Business complète et optimisée. L'entreprise doit être visible sur Google local pour être visible au plus grand nombre de clients possible. Le marketing de Google Maps est un élément nécessaire pour améliorer la visibilité locale.

Les avis des utilisateurs permettent aux entreprises de mieux se classer dans Google pour un grand nombre de requêtes de recherche plus récentes pour lesquelles Google estime que l'activité est pertinente en fonction du texte de l'avis laissé par les utilisateurs.

4. Prédire avec précision les besoins de l'acheteur en utilisant les données client

De nos jours, les spécialistes du marketing disposent de nombreuses données, mais de moins en moins de recommandations directes basées sur ces données. Ce serait formidable si vous pouviez obtenir une vue complète de chaque client à partir de votre CRM.

C’est ce que propose une plate-forme telle que Salesforce Einstein. Einstein fournit des prévisions et des recommandations basées sur les données client existantes afin que vous disposiez des informations cruciales pour aider le client à finaliser une vente.

Avec des outils plus légers tels que Hubspot qu’utilisent des dizaines de sites BtoB comme l’expert-comptable en ligne, qui est à même de tracer tout l’historique de consultation d’un visiteur, les landing pages, les ebooks téléchargés, les formulaires de demandes d’information remplis sur le site. Combiné avec l’outil de monitoring, Catalisio (qui détectent les mots-clés générant des demandes d’information ou des conversions SEO), l’entreprise est potentiellement à même d’attribuer les mots-clés à chaque utilisateur. Via une intégration d’Hubspot, les données peuvent même remonter dans Salesforce Einstein.

En tant que spécialiste du marketing, vous devriez être en mesure de prédire les besoins de l'acheteur bien avant eux. Black Diamond Equipment, un détaillant en e-commerce de matériel de ski, a pu augmenter ses ventes en prenant une part active à la prévision des besoins de ses clients. Il a utilisé le traitement du langage naturel pour prédire les besoins des clients en fonction des habitudes de navigation précédentes du client et des achats antérieurs.

5. Utiliser des chatbots utilisant l'IA pour attirer les clients vers une vente

Le chatbot est l'un des composants d'intelligence artificielle les plus largement utilisés. Les grandes marques utilisent déjà des chatbots pour aider les clients à réaliser une vente.

Le bot Whole Foods Messenger a été lancé en 2016. Il permet aux utilisateurs de rechercher des recettes, des produits et des inspirations culinaires. C'est un moyen fantastique de faire participer les clients sans leur demander de rechercher des informations.

Un chatbot se comporte davantage comme un ami et engage une conversation active de la même manière que le ferait un être humain. De plus, un chatbot ne dort jamais et peut assister le client 24h / 24 et 7j / 7. Il personnalise le comportement du client et aide à établir une relation solide.

Si vous n'utilisez pas déjà les chatbots, il est temps de penser sérieusement à avoir un chatbot pour aider vos clients dans leur processus d'achat.

 

  Autres articles

 


 

 

Site editor: CVFM - About CVFM - Job offers - Press - Contacts - Access to CVFM - Tel: 00 (33) 1 48 24 35 80

Sites du même réseau Whitelisting CVFM référencement Neodia USA AsiaExplorer Search profiling Netmarketing Phishing.fr Cybersquatting Webmarketing Machine Trophées netmarketing